L’Inde : destination phare des voyageurs en quête de spiritualité

Ce n’est pas un phénomène foncièrement nouveau, et d’ailleurs, dès les années 1970, de nombreux occidentaux ont décidé de partir pour une plus ou moins longue période en Inde dans une fin de trouver autre chose, un monde plus spirituel. Certains se sont perdus sur les chemins de Goa et de Katmandou, mais l’Inde reste un fantasme pour beaucoup d’européens qui sont curieux de connaître un autre mode de vie, plus spirituel.

Les pièges à éviter

Nous allons commencer par quelques conseils essentiels, car partir à l’étranger n’est pas anodin. De nombreux jeunes confondent spiritualité et consommation de drogue, ce qui n’a d’ailleurs rien à voir sauf si l’on recherche l’expérience hippie, bien loin de la dimension spirituelle traditionnelle indienne. Il existe d’ailleurs des destinations où il est facile de s’égarer entre le côté festif et la recherche spirituelle. On citera entre autres Katmandou pour son passé et aussi Goa, une destination très prisée actuellement où de nombreux jeunes recherchent des expériences ultimes. Méfiez-vous, car certains se perdent réellement.

Comment partir dans de bonnes conditions

Un voyage en Inde se prépare longtemps à l’avance, d’autant plus si vous partez seul. Si la dimension spirituelle est importante pour vous, il est préférable de rechercher des stages ou des retraites qui correspondent à votre besoin. Prenez cependant le temps de les sélectionner avec soin et méfiez-vous des arnaques. La recherche de spiritualité est en effet devenue un business juteux pour certain, ne l’oubliez pas. Il est également possible de partir pour des séjours organisés. Certes, cela diminuera le côté aventure, mais c’est aussi une bonne garantie pour qu’un tel voyage se passe dans de bonnes conditions.

 

 

 

This entry was posted in Asie. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment