Le tourisme équitable au Burkina Faso

Le tourisme équitable se fait aujourd’hui une place dans le monde du voyage. Ce nouveau concept permet aux touristes de découvrir le quotidien des autochtones et de s’en imprégner. Ces expériences enrichissent à la fois les voyageurs, mais également les résidents qui les reçoivent. Le Burkina Faso, à travers divers opérateurs privés, organisations ou tout simplement des familles tombées amoureuses de ce pays, est une des destinations africaines les plus intéressantes. Parmi les différents types de voyages, le Burkina Faso nous promet des découvertes humaines exceptionnelles.

 Burkina Faso, de 7 à 77 ans

Le Burkina Faso ou le “’pays des hommes intègres” est un pays qui vaut le détour. Le manque d’infrastructures du pays explique un tourisme encore titubant quoique rempli de potentiels. Le tourisme équitable n’est sûrement pas une option pour profiter du confort. La dimension est toute autre. Enfants, adolescents et adultes pourront grandir d’une autre manière grâce à cette expérience humaine unique. Selon le témoignage de ceux et celles qui ont goûté à cette aventure, le voyage vous réveille les cinq sens, les émotions seront au rendez-vous, et l’envie de rester vous tenaillera, tellement ce pays émerveille.

 Le voyage en pratique

Des voyages, vous en avez sûrement faits. Et pour la grande majorité, il est nécessaire de bien se préparer et prévoir les effets nécessaires. Pour faire du tourisme équitable en Burkina Faso, il faut se rendre sur des sites comme TDS Voyage ou La Case d’Alidou. Ce sont des organisations qui travaillent en collaboration avec les autochtones. Votre séjour débutera par un accueil à l’aéroport d’Ouagadougou, d’où vous serez amené pour vous rendre dans un village, lieu de votre hébergement. L’aventure commence …

This entry was posted in Uncategorized and tagged , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment