Faire du tourisme le temps d’un week-end dans les capitales européennes

Se « déconnecter » le temps d’un week-end est une formule pour refaire le plein d’énergie en fin de semaine. En amoureux, en groupe ou en solitaire, le choix est large. Ce concept attire de plus en plus de monde et il est inutile de partir à l’autre bout du monde pour se dépayser.

 Les escapades à deux

Venise, Paris ou Amsterdam ne sont plus désormais les seules destinations favorites pour des séjours de vacances en amoureux. Aujourd’hui, la Laponie et la Finlande sont également appréciées. Le paysage où prédomine la couleur blanche, évoque une certaine douceur. C’est aussi l’occasion de découvrir les trajets en traîneau et de se blottir l’un contre l’autre en admirant l’aurore boréale. Prague, avec son architecture spéciale, ses balades en barque sur la Vlatva ou ses concerts de jazz, est également un tableau romantique à souhait et ainsi un haut lieu du tourisme.

 Rome, toujours dans le peloton de tête des séjours de vacances

 Si Venise et ses gondoles riment avec romantisme, Rome est en tête de liste. Cette destination, assez proche de la France, présente un coût abordable. Comme c’est une ville touristique, les activités dédiées aux voyageurs ne manquent pas, que ce soit pour les amateurs de musées, de bonne cuisine ou tout simplement d’architecture urbaine. Les noctambules y trouveront de quoi occuper leurs nuits. De plus, les nuitées s’accordent à chaque bourse.

 Barcelone, capitale espagnole du tourisme et pas seulement pour les amateurs du ballon rond

 Si pour les sportifs, Barcelone est la cité de l’illustre club sportif, pour d’autres, c’est une destination à moindre coût. Ces dernières années, cette ville, bien que n’étant pas la capitale espagnole, est très active. Les jeunes sont nombreux à partir de l’Hexagone le vendredi soir pour s’y amuser à l’occasion de courts séjours de vacances. Souvent, ils s’organisent en groupe pour louer un logement de jeunes avec relativement peu de confort. Toutefois, les 18-30 ans ne font pas le déplacement pour s’enfermer dans leurs chambres. Discothèques, bars, restaurants où règnent une ambiance décontract’ sont au rendez-vous.

This entry was posted in Uncategorized and tagged , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment